Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Les demeures sans nom, de Spôjmaï Zariâb

Les demeures sans nom, de Spôjmaï Zariâb

Savoir plus et réserver
 

L’auteure plonge dans la réalité tragique de l’Afghanistan perçue comme un enfermement en mettant en scène des personnages égarés, aux marges de la folie parfois, luttant désespérément contre l’incommunicabilité.

L’écriture est superbe et donne à ces nouvelles une dimension universelle touchant à la condition humaine à laquelle le lecteur ne peut rester de marbre.

Lucienne

 

Spôjmaï Zariâb, née en 1949, diplômée de littérature française, a quitté son pays en 1991 et vit aujourd’hui à Paris. Ses nouvelles sont traduites du persan (Afghanistan) par Didier Leroy


Aller vers :