Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Le droit à la paresse, de P. Lafargue

Le droit à la paresse, de P. Lafargue

Savoir plus et réserver
 
Ouvrage le plus connu de Paul Lafargue, Le droit à la paresse, paru en 1880, est un texte remarquable à plus d'un titre. Le célèbre pamphlet du gendre de Karl Marx allie verve et insolence du style à un fond rigoureux et bien documenté sur la pensée économique de son temps, ce qui en fait toute sa valeur. Il y dénonce les méfaits du régime capitaliste sur les ouvriers et prône un retournement de civilisation. En effet, pourquoi l'immense majorité des travailleurs seraient-ils privés de temps libre et des loisirs qui vont avec ?

Voici deux extraits qui donnent à voir le style de l'auteur :

« M. Thiers, dans le sein de la Commission sur l'instruction primaire de 1849, disait : « Je veux rendre toute-puissante l'influence du clergé, parce que je compte sur lui pour propager cette bonne philosophie qui apprend à l'homme qu'il est ici-bas pour souffrir et non cette autre philosophie qui dit au contraire à l'homme : "jouis" ». M. Thiers formulait la morale de la classe bourgeoise dont il incarna l'égoïsme féroce et l'intelligence étroite. »

« Une étrange folie possède les classes ouvrières des nations où règne la civilisation capitaliste. Cette folie traîne à sa suite des misères individuelles et sociales qui, depuis deux siècles, torturent la triste humanité. Cette folie est l'amour du travail, la passion moribonde du travail, poussée jusqu'à l'épuisement des forces vitales de l'individu et de sa progéniture. »

Ce texte est plus que jamais d'actualité, avec les récents débats autour de la loi (travail) El Khomri !

Lorie - bibliothécaire


Aller vers :